la police judiciaire arrête l’ancien président de l’équipe du Raja Aziz El Badraoui

Aziz El Badraoui

Ce lundi soir, aziz El Badraoui, ancien président du club Raja de Casablanca, a comparu devant les éléments de la Brigade nationale de la police judiciaire à Casablanca, aux côtés de l’empereur de Bouznika, l’ancien parlementaire Mohamed Karimine.

Il est prévu que demain, mardi, El Badraoui, propriétaire de la société Ozone de nettoyage, soit déféré devant le procureur général du roi au tribunal d’appel de Casablanca. El Badraoui est poursuivi dans une affaire précédemment enquêtée par le parquet, principalement liée au contrat de gestion déléguée du secteur de la propreté.

Dans le même contexte, Mohamed Karimine, membre du Parti de l’Indépendance, ancien président de la commune de Bouznika, qui avait un contrat de gestion avec la société Ozone, a été convoqué. Il a été emmené de l’hôpital de la capitale Rabat, où il était hospitalisé et recevait des traitements, au siège de la Brigade nationale de la police judiciaire à Casablanca pour enquête.

L’ancien président du conseil communal de Bouznika fait face à de nombreuses plaintes qui ont été portées devant la justice. Le parquet du tribunal d’appel de Casablanca avait ouvert une enquête sur les accusations portées contre lui, notamment des soupçons de manipulations dans le dossier du contrat de gestion déléguée du secteur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici